Danse avec Parkinson

L’association ACJ Toulouse propose, avec France Parkinson, des ateliers de danse créative à des gens souffrant de la maladie de Parkinson. Cela permet d’assouplir les membres mais surtout de bouger son corps, d’agiter son esprit et d’oublier, un temps, la maladie.

A l’occasion du Salon Autonomic sud à Toulouse en mars 2017, Mamé Yansane, l’intervenante en danse, a proposé de créer une chorégraphie et de se montrer en public. En plus de cela, elle a invité tous les volontaires, malades ou non, à venir participer à ce projet. Le spectacle s’appelle Tic, tac… Roule

Cette vidéo, réalisé par Glenn Félix, raconte un processus, de la création à la représentation, qui a, avant tout, créé du lien social.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *